Billetterie Espace Athic : Réservez votre billet

Abonnements

  • Mar. 18 sept. + autres dates
  • Espace Athic - Obernai

- Abonnement "Entrée en scène" : 3 ou 4 spectacles au choix. Prix par place : 15€ - Abonnement "Pleins feux" : 5 ou 6 spectacles au choix. Prix par place : 13,50€ - Abonnement "Standing ovation" : 7 spectacles ou plus au choix. Prix par place : 10€

Les abonnements sont nominatifs et individuels. Aux abonnements s'ajoute 10€ d'adhésion par personne.

À partir de 10,00 €

+ frais de loc.

Séisme

Séisme

  • Ven. 28 sept. à 20 h 30 + autres horaires
  • Espace Athic - Obernai

A 20h : court métrage "Asphalte"

Spectacle : F et H sont les personnages de Séisme. Dans un long tête-à-tête ponctué d'ellipses, les deux personnages vont traverser toute l'histoire de leur couple. Cette longue conversation a comme point de départ l'idée d'avoir un bébé. A partir de ce démarrage anecdotique va se déployer l'esprit qui sous-tend l'existence moderne : la peur. En effet, comment mettre au monde un enfant dans un monde pollué, sans promesse d'avenir radieux ? Comment devenir un papa et une maman tout en restant un couple ? Comment ne pas transmettre ce que l'on a de pire en nous? En l'autre ? Comment devenir responsable dans un monde déréglé ? L'écriture de ce texte qui nous raconte une histoire d'amour, se déploie dans un dialogue sur les enjeux et les aléas du couple. La conscience écologique, la pollution, le terrorisme, tout semble agir sur ce couple. L’humour et l'émotion que suscitent ce texte promettent un moment de théâtre réjouissant dans un dialogue vif. On retrouve ici ce qui fait le sel des textes anglo-saxons : humour, vitalité et efficacité dans la forme.

À partir de 5,50 €

+ frais de loc.

AphrodIT

AphrodIT

  • Sam. 13 oct. à 20 h 30 + autres horaires
  • Espace Athic - Obernai

A 20h : court métrage "By the kiss"

Spectacle : Un comédien, seul au plateau, s’empare d’une parole qui pourrait sembler féminine.

À travers ses mots, il nous pose la question du genre et de l’amour. Qu’est-ce qu’être au monde ? Comment aimer ? Qu’est-ce qu’être aimé ? Avec quel corps ?

Le comédien Logan Person nous emporte dans un ballet jubilatoire alliant l’intensité dramatique, terriblement sensible de cette parole trans-genre, et trans-gressive, à l’«Entertainment» à l’américaine sur fond de musiques pops. Dans une mise en scène de Juliette Steiner qui mêle le théâtre et la danse, ce spectacle nous invite à nous interroger sur ces prétendues féminité et masculinité que l’on nous propose comme seuls modèles. Comment survivre, dépasser ces carcans, pour trouver peut-être une manière d’être - tout simplement - humains ?

À partir de 5,50 €

+ frais de loc.

Le dernier jour où j'étais petite

Le dernier jour où j'étais petite

  • Ven. 9 nov. à 20 h 30 + autres horaires
  • Espace Athic - Obernai

A 19h30 : court métrage "Malika s'est envolée". Durée : 35 minutes.

Spectacle : Mounia Raoui est une amoureuse : seule en scène, elle livre sa grande histoire d’amour avec le théâtre. Forte d'un insatiable désir de raconter, la comédienne-écrivaine évoque ses rêveries enfantines et ses errances d’adulte, ses désespoirs et ses révoltes. Dans une adresse directe, tantôt au public, tantôt à sa plume, elle laisse jaillir ses interrogations sur la vie d’artiste et sur la vie tout court. «Le théâtre, l’amour, dit-elle, c’est du travail.» Avec humour et détermination, elle incarne la difficulté de choisir un travail qui implique souvent le chômage, l’incompréhension des proches, la solitude, le découragement qui guette, mais aussi l’élan qui porte. Comment lutter ? Comment trouver sa place ? Le Dernier Jour où j’étais petite, c’est ce jour perdu dans la mémoire à partir duquel la vie a cessé d’être facile. Dans un compagnonnage avec Arthur Rimbaud, Mounia Raoui utilise la force poétique du verbe pour se tirer de l’enfer, et fait du travail théâtral un levier pour à la fois grandir et retrouver l’enfance.

À partir de 5,50 €

+ frais de loc.

Ping-Pong

Ping-Pong

  • Mar. 13 nov. à 20 h 30 + autres horaires
  • Espace Athic - Obernai

A 20h : court métrage "Un plan d'enfer"

Spectacle : Thomas et Cléo sont frère et sœur. Ils lancent les dés sur le chemin de leurs vocations... 2004 : Thomas gagne le tournoi de ping-pong de Gif, Cléo est admirative. Ils lancent les dés. 2011 : Cléo triomphe dans son nouveau métier, Thomas galère. Ils relancent les dés. 2017 : Thomas rebondit, Cléo échoue. Ils relancent les dés. Ping-Pong (ou de la vocation) parle de nos chemins de vie : comment découvrir ce qui nous épanouit ? Que sommes-nous prêts à faire pour réaliser nos vocations ? La vocation. Aiguille enchantée d'une boussole précieuse, elle saura nous orienter sur le chemin de nos vies. Ping-pong (de la vocation) questionne ces désirs qui se succèdent et parviennent, malgré les aléas de la vie, à nous tenir debout et vivant. Comment découvrir ce qui nous épanouit ? Qu’est-ce qu’une vie réussie ? Un rapport direct avec le public pensé dès l’écriture. Conçu pour aller à la rencontre de tous et s’installer rapidement, le dispositif scénique amène les spectateurs à partager leurs expériences à l’issue de la représentation.

À partir de 5,50 €

+ frais de loc.

Sweet Home

Sweet Home

  • Ven. 7 déc. à 20 h 30 + autres horaires
  • Espace Athic - Obernai

A 20h : court métrage "Gokurosama"

Spectacle : Elle est sans âge et recluse depuis si longtemps dans l’ombre d’un banal immeuble. Elle en était la première habitante. Puis d’autres sont venus. Trop bêtes, trop sales, trop bruyants, trop nombreux, trop tout. Alors aujourd’hui, cet immeuble doit lui revenir. Son immeuble à elle seule, comme au premier jour, c’est décidé. De ce rêve absurde, elle va faire un rêve de grandeur et de solitude. Elle fera de son immeuble une citadelle, une place forte, un château désormais imprenable. Impunément, elle part alors à la reconquête de son « royaume ». Faire place nette, chasser méthodiquement ces occupants illégitimes, éradiquer sans états d’âme la présence de ces voisins usurpateurs. Dans l’ombre de sa cuisine, la machine est en route. Elle invente sans vergogne stratégies, coups fourrés et coups bas pour provoquer l’exode massif. Rien de sa conquête ne sera laissé au hasard. Ses plans machiavéliques seront mis à exécution froidement pour servir son ascension vers les étages supérieurs. Jusqu’en haut, pour jouir de la vue, voir le ciel et sentir le soleil. Malgré les doutes, les obstacles et les contre-temps chacun devra plier bagage et tous devront fuir. Seule enfin et maîtresse des lieux. Oui mais… pour combien de temps ?

À partir de 5,50 €

+ frais de loc.

Baudruche

Baudruche

  • Ven. 14 déc. à 19 h + autres horaires
  • Espace Athic - Obernai

Un homme et des baudruches jouent avec la gravité. À la fois dompteur et dompté, cette espèce de synesthète a de gros problèmes avec l’air. Entre deux respirations, il réveille notre écoute au présent. Cet absurde théâtre musical, presque rond et plein de vides, réoxygénera les poumons de tous âges. Il existe tout de même quelques risques d’étouffement, de fuite ou de ballonnement. Un homme orange rentre dans l'espace avec ses ballons. Berger ou chef d'orchestre ? Le silence invite à l'écoute et l'absurde frôle la poésie des sons. La musique prend sa place dans l'espace ou tout se transforme par l’imaginaire du personnage. L'air apparait avec tout son poids. On comprend que le protagoniste de cette fable a de gros problèmes avec. Cette pathologie nous est présentée par des jeux intérieur / extérieur et par un discours toujours musical. Cet homme essaie de nous vendre une solution et de nous convaincre que nous sommes tous concernés par l'air que l'on partage. Au bout du compte, on perçoit un humain tout a fait traversé par des délires d'enfants (et inversement).

À partir de 5,50 €

+ frais de loc.

Seasonal Affective Disorder

Seasonal Affective Disorder

  • Mar. 18 déc. à 20 h 30 + autres horaires
  • Espace Athic - Obernai

Dolly est une gamine capable de boire un chocolat chaud, de mâcher un chewing-gum et de fumer une clope en même temps. Elle a des tatouages imaginaires et de vraies taches de sang dans le cou. Vlad est l’homme au nom qui porte malheur. C’est à l’Etap Hôtel de la Porte de Bagnolet qu’ils deviennent « Vlad et Dolly ». Commence alors une cavale rock et amoureuse, faite de bagnoles, de flingues et de nuits passées dehors. Autour d’eux, la nature et le temps se dérèglent : le soleil ne se lève plus. Elle est sa petite lumière d’aube. Il est son sauveur. Ce spectacle est un hors-piste poétique, palpitant et amoureux, dans lequel nous sommes plongés. La scénographie est sonore : la salle et la scène sont équipées d'un système de diffusion du son en multicanal, reconstituant un environnement sonore immersif, qui par la dispersion des sources suit le rythme de la course folle de Vlad et Dolly. Avec Anne-Lise Heimburger et Laurent Sauvage, nous avons cherché à recréer sur scène une sensation électrique, celle du désir et du « hors-la-loi ».

À partir de 5,50 €

+ frais de loc.

Les aventures de Baïnazara

Les aventures de Baïnazara

  • Jeu. 20 déc. à 19 h + autres horaires
  • Espace Athic - Obernai

Les aventures de Bainazara est un conte initiatique qui relate I'histoire d'un jeune orphelin qui, de péripéties en péripéties, devient roi d'un grand royaume. Comment cela est-il possible dans un monde où la tradition veut que l'on devienne roi par la naissance et où il n'y a à ce sujet aucun espoir pour les pauvres? Justin Dâwa Litaaba-Kagnita, conteur et véritable homme-orchestre, raconte, chante, danse et fait voyager le spectateur aux côtés de ce jeune prodige.

À partir de 5,50 €

+ frais de loc.

Jongle d'Oc

Jongle d'Oc

  • Mar. 8 janv. à 20 h 30 + autres horaires
  • Espace Athic - Obernai

A 20h : court métrage "97%"

Spectacle : La jonglerie de Vincent de Lavenère prend naissance au cœur même des jongleurs du moyen-âge et de la musique ancienne. Balles, citole, chants, cloches et grelots, nous transportent jusqu’au sommet des montagnes béarnaises, où une halte y sera faite, pour écouter ces montagnes qui chantent. La jonglerie, est simplement là, présente dans toute sa virtuosité, dévoilée, épurée et grandiose à la fois, pour créer un imaginaire encré en chacun de nous. Cette jonglerie subtile vous invite à l’écouter, tendez l’oreille et ce magnifique visuel comme par magie, remplira l’espace de balles et de sons. Faisant raisonner une multitude de sens, le lieu même de nos plus riches voyages, ne subsistera alors que la vérité d’un regard, celui d’un jongleur compositeur qui passe son chemin. Ce spectacle laisse transparaître une nécessité de retour aux sources, à ses racines, avec un nouveau regard, façonné par l’expérience de « l’Autre », enrichissant à merveille la démarche de jonglerie musicale de Vincent de Lavenère.

« Quand on veut étudier les hommes, il faut regarder près de soi ; mais pour étudier l’homme, il faut apprendre à porter la vue au loin ; il faut d’abord observer les différences pour découvrir les propriétés ». Jean-Jacques Rousseau

À partir de 5,50 €

+ frais de loc.

Puisqu'il faudra bien qu'on s'aime...

Puisqu'il faudra bien qu'on s'aime...

  • Ven. 18 janv. à 20 h 30 + autres horaires
  • Espace Athic - Obernai

A 20h : court métrage "Les indes galantes"

Spectacle : Un auteur nous livre son carnet de route après 3 jours d’immersion au sein du collège Gérard Philipe (Paris 18e) classé Réseau d’Éducation Prioritaire. De la salle des profs au bureau de la proviseure, en passant par le réfectoire, le CDI et les casiers du gymnase, le recueil des rêves, des préoccupations et des témoignages des élèves et des salariés de l’établissement sur les questions de solidarité et d’exclusion, d’amour et de violence. Comment trouve-t-on sa place ? Comment l’aimerait-on ? Et si l’on avait le pouvoir de réécrire les règles du jeu ?

À partir de 5,50 €

+ frais de loc.

Exodus

Exodus

  • Mar. 22 janv. à 20 h 30 + autres horaires
  • Espace Athic - Obernai

A 20h : court métrage "Estate"

Spectacle : Exodus, écrit sous forme d’une allégorie, questionne les grands mouvements migratoires en se basant sur le récit autobiographique de Patrick Masset, directeur artistique du T1J : ses parents quittent la Belgique, en pleine crise économique après la Seconde Guerre Mondiale, afin de trouver un emploi stable au Canada. Et puis sur la piste, un musicien irakien, joueur de oud, témoigne au nom de ces milliers de migrants qui, aujourd’hui, jouent leur vie à pied ou dans la cale d’un bateau de fortune pour rejoindre l’Espace Schengen. Une troisième narration « physique », le Sanddorn Balance, viendra concrétiser le propos au plateau dans le but de questionner nos démocraties vacillantes où l’Europe, pareille à ces villes détruites en Syrie ou ailleurs, nécessite un équilibre retrouvé et des fondations nouvelles, sans aucun doute plus humaines.

À partir de 5,50 €

+ frais de loc.

Soleo

Soleo

  • Ven. 25 janv. à 20 h 30 + autres horaires
  • Espace Athic - Obernai

Mariage décapant de la percussion corporelle et des musiques actuelles. On se réveille et on s’éveille ! Plongés dans le monde du travail, trois individus cherchent à concilier rêve et réalité, à changer le regard qu’ils portent sur la vie, jusqu’à transcender les contraintes du quotidien. Ils s’activent, se rencontrent, se percutent et confrontent leurs univers en musique. Percussions corporelles, vibraphone, voix, claviers et guitares au service du délire, de la poésie, de l’humour et de l’amour. Ce spectacle est une rencontre musicale chorégraphiée et théâtralisée entre la musique et le mouvement, le rire et l’émerveillement, l’ailleurs et l’ici. C’est une performance dynamique et explosive qui invite au voyage intérieur, au partage et à la rencontre de l’autre. Ce spectacle réunit trois jeunes artistes complets, à la fois musiciens poly-instrumentistes, compositeurs et pédagogues sur-actifs. C’est créatif, moderne et hautement divertissant.

À partir de 5,50 €

+ frais de loc.

Ciné-concert Le monde Perdu

Ciné-concert Le monde Perdu

  • Ven. 1er févr. à 20 h 30 + autres horaires
  • Espace Athic - Obernai

Une nouvelle bande sonore pour ce chef d’oeuvre du film d’aventure ! Le professeur Challenger entraîne d’audacieux scientifiques et de fieffés aventuriers, ainsi que la fille d’un explorateur disparu, dans une expédition au fin fond de la jungle brésilienne. La petite troupe n’est pas déçue. Ce coin sauvage est bien infesté de monstres préhistoriques affamés et d’hommes-singes imprévisibles. Pour preuve, le professeur Challenger parvient à ramener un brontosaure à Londres, mais le monstre s’échappe et commence une terrifiante visite de la ville. Une aventure palpitante, trésor du cinéma muet que l’ensemble OZMA dépoussière à l’aide d’une bande sonore actuelle, touchante et rafraichissante. Tout en retenant du jazz sa liberté et son amour du son, c’est surtout dans les musiques actuelles que ce ciné-concert va chercher son inspiration. Des mélodies pop, des explosions rock, et des empreints à la musique électronique répétitive jalonnent le film annonçant les thématiques et nourrissant les improvisations. Familial, ce ciné-concert concilie une démarche artistique exigeante, qui parle aux mélomanes et cinéphiles, avec une facilité d’accès qui touche les publics plus jeunes et néophytes.

À partir de 5,50 €

+ frais de loc.

L'enfance à l'oeuvre

L'enfance à l'oeuvre

  • Mar. 5 févr. à 20 h 30 + autres horaires
  • Espace Athic - Obernai

A 20h : court métrage "Le pêcheur et l'homme d'affaires"

Spectacle : Par la dynamique du rapprochement des œuvres et le dialogue avec le piano de Nicolas Stavy, Robin Renucci donne à voir, au-delà de l’art du détail, ces sensations minutieusement observées et exprimées qui invitent le spectateur à explorer l’enfance comme mise à l’œuvre.

"C’est de la toute petite enfance que tout s’est construit. Ne passons pas à côté." Robin Renucci

À partir de 5,50 €

+ frais de loc.

De la morue

De la morue

  • Ven. 1er mars à 20 h 30 + autres horaires
  • Espace Athic - Obernai

A 20h : court métrage "La révolution des crabes"

On connaît l’histoire. La morue a façonné pendant plus de 5 siècles les paysages et la vie des êtres humains, alimenté un commerce triangulaire puissant, lancé l’économie-monde, fondé le libéralisme, permis l’indépendance et la montée en puissance des Etats-Unis et nourri les esprits et les ventres de millions d’êtres humains sur tous les continents. Mais la morue était trop belle... et fut victime de son succès. Ce poisson, emblématique de la folie destructrice de l’espèce humaine, est parti. La morue n’est plus là. Et maintenant les humains l’attendent... et désespèrent de son retour… Mais une morue peut-elle revenir ? La question est évidemment essentielle.

À partir de 5,50 €

+ frais de loc.

Contractions

Contractions

  • Mar. 5 mars à 20 h 30 + autres horaires
  • Espace Athic - Obernai

Dans un futur proche, la responsable d’une grande entreprise soupçonne l’une de ses jeunes recrues, Emma, d’avoir une relation « d’ordre sentimental » avec un autre membre, Darren. Or une clause du contrat stipule qu’aucun employé de l’entreprise ne s’engagera avec un autre employé dans une relation amoureuse, sans en référer à sa hiérarchie. Rapidement, il lui est suggéré de remettre en question sa relation avec Darren… Et si le véritable enjeu entre ces deux femmes ne se jouait pas où l’on croit ? S’il n’était pas question de harcèlement à priori gratuit d’une manager envers son employée, mais d’une question plus grave, plus dérangeante ?

À partir de 5,50 €

+ frais de loc.

La boue orignelle

La boue orignelle

  • Ven. 29 mars 2019 à 20 h 30 + autres horaires
  • Espace Athic - Obernai

A 20h : court métrage "Des résidus analytiques"

Spectacle : Brillante conceptrice et remarquable interprète, Françoise Klein nous donne avec “La boue originelle” une fable philosophique singulière. Au-delà de l’intérêt de la construction d’une pièce à partir du trop peu connu Henri Roorda, dont la poésie résonne très juste avec notre temps, la forme de ce spectacle drôle et grave interpelle tous les publics. Ce qui est donné à voir et entendre peut être reçu de diverses manières, ébranlant les principes et certitudes. Emergeant d’une bétonneuse, l’esprit frappeur incarné par Françoise Klein entame un dialogue avec l’étrange personnage muet interprété par son complice Thierry Mathieu, pour un subtil récital du verbe et du son, où le burlesque souligne comme rarement la pensée du philosophe. Ce duo de clowns futuristes qui doivent autant à Keaton qu’à Fellini, si l’on évoque la brillante tenue de leur jeu en constant décalage, illustre avec magie une fable inédite où la question des origines est reposée, déposée avec subtilité. La Boue Originelle est une magnifique respiration, celle de l’intransigeante Françoise Klein.

À partir de 5,50 €

+ frais de loc.